Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Historique :

En 44 après Jésus-Christ, le roi Hérode fait subir le martyr à l’apôtre Jacques. Deux de ses disciples dérobent le corps et le chargent dans une barque qui échoue sur une côte espagnole, en Galice. Aujourd’hui des centaines de chemins se dirigent vers ce lieu. Le PUY EN VELAY, PARIS-TOURS, VESELAY, ARLES (qui passe par la Vallée d’Aspe) constituent les grandes voies françaises des chemins de Compostelle. Elles se rejoignent toutes à Punta La Reina en Espagne.

La Légende raconte qu’au IX ème siècle, l’ermite Pelayo observe plusieurs nuits durant une mystérieuse pluie d’étoiles au dessus d’un champ. Il en avise l’évèque Théodomire qui, après avoir ordonné l’exhumation du corps, considère qu’il s’agit de l’apôtre Jacques. Ce lieu prendra le nom de Compostelle, champ d’étoiles (campus stellae). Le culte voué à Saint Jacques se répandit dans toute l’Europe. Le Chemin fut aussi une ligne séparant le monde musulman du monde chrétien et fut une base arrière de la Reconquista. Actuellement, de par l’Europe, les chemins de Compostelle se comptent en milliers de kilomètres, proposant aux pèlerins du XXI ème siècle une grande diversité de paysages, et offrant de nombreux points d’étapes dont la Vallée d’Aspe.

Le Chemin d’Arles :

Distance totale :

environ 737 kilomètres d’Arles au col du Somport. Distance totale d’Arles (France) à Puente la Reina (Espagne) : 895 kilomètres

Balisage :

Balisage blanc et rouge sur le GR® 65.3. Balisage jaune pour le Camino de Santiago (CS), signalé par intermittences. En Pyrénées-Atlantiques, c’est le Conseil Général qui aménage et entdetien cet itinéraire. La FFRP ne reconnaĂ®t pas le sentier d’Accous au Somport. Néanmoins, malgré quelques passages sur route, le sentier comprend de magnifiques portions, notamment les derniers km avant la frontière, de l’Auberge du Peilhou au Somport.

En partant d’ARLES et après un peu moins de 550 kilomètres le pèlerin se retrouve à Montesquiou (Gers). Une fois dépassé cette commune, on débouche sur de larges vallées séparant les coteaux de l’Armagnac et du Béarn. L’itinéraire se fait bucolique et serpente parmi les collines béarnaises, avant d’effleurer les faubourgs de PAU. Après LESCAR, les premiers reliefs tourmentés rappellent l’approche des Pyrénées tandis que l’horizon se tapisse de vastes fôrets.

C’est à OLORON que le chemin s’engage au coeur du massif pyrénéen en remontant la vallée du gave d’ASPE. Parfois le piéton se trouve contraint d’emprunter la route goudronnée, seul espace laissé libre entre le gave et l’ancien chemin de fer. Passé le SOMPORT, le chemin d’ARLES se transforme en « Camino de Santiago » ou chemin aragonais, tandis que surgissent les étendues inconnues de l’Aragon.

Description des étapes en Vallée d’Aspe :

Etape Kilometdage Durée
Oloron-Sainte-Marie / Bedous 29 km 7h10
Bedous (à l’Office de tourisme, on tamponne le crédencial) Col du Somport 35 km 7h30
Col du Somport Jaca 30 km 7h00
Sources : « Le Chemin d’Arles vers Saint-Jacques de Compostelle », Rob Day,Louis Laborde-Balen, Pierre Macia, Jean-Pierre Siréjol.

OLORON-SAINTE-MARIE :

Cité double unifiée à la fin du siècle dernier, OLORON possède deux superbes églises, Sainte-Croix du XIIe siècle (clocher-beffroi, superbe coupole hispano-mauresque et chapiteaux historiés) et Sainte-Marie (nef gothique et clocher-porche du XIIIe, magnifique portail). On peut se procurer le Crédencial à l’Office de Tourisme.

SARRANCE :

sarrance

Incontournable point de passage sur le chemin d’Arles, Sarrance est marqué par l’histoire des pèlerins. Le cloĂ®tre, l’église et ses orgues du XVIIème, le petit patrimoine (fontaine, calades…), son site ecomusée Notre Dame de la Pierre méritent une halte. Une auberge vous y accueille.

BORCE :

borce

Ancienne halte de pèlerins, ce village de montagne possède encore son hôpital Saint-Jacques. L’Eglise recèle un bénitier de marbre portant un pèlerin, la coquille et le bourdon.

COL DU SOMPORT :

A 1632 m d’altitude, seules subsistent quelques ruines éparses de l’ancien hôpital Sainte-Christine.

Contact :

Amis du Chemin de Saint-Jacques des Pyrénées-Atlantiques, Maison Laborde, Rue de la Citadelle – 64220 Saint Jean Pied de Port Tél : 05 59 37 05 09

Quelques Sites Internet :

www.aucoeurduchemin.org
www.chemins-compostelle.com

mouton